Quelques gestes simples pour vérifier s’il y a bien une fuite d’eau

  • Vérifier si vos murs comportent des traces d’humidité, ou un parquet qui se soulève.
  • Une consommation d’eau inhabituelle.
  • Vérifier des éventuelles fuites au robinets, chasse d’eau ou groupe de sécurité de votre chauffe-eau.
  • Arrêter toute consommation d’eau pendant environ 1H et vérifier votre compteur d’eau.

Si vous constater que votre compteur continu à tourner, aucun doute vous devez contacter un expert.

Différentes Méthodes De Recherche De Fuite

L’eau s’infiltre partout ce qui complique la recherche de l’origine de la fuite. Souvent inaccessible car située derrière un mur, dans une cloison, dans une canalisation enterrée …

Habituellement, la méthode de la localisation de fuite est à casser aux endroits suspects. Cette méthode basée sur la visualisation de la fuite, il est rare de trouver à la première estimation.

Cette recherche souvent infructueuse reste dévastatrice.

Nos méthodes de recherche de fuite sans casse à repérer la fuite d’eau grâce à nos appareils de détection performante et non destructive comme par exemple les sols, carrelages, murs etc. …

Afin d’éviter les coûts et des travaux de démolition considérables.

Nous sommes équipés de matériel de pointe en détection qui apporte une économie importante sur travaux.

Nos Méthodes

Notre matériel est choisi en fonction de votre habitation et des dégâts occasionné par la fuite.

Testeur d’Humidité

Appeler aussi Hygromètre permet de vérifier l’humidité d’un matériau et détecter les points les plus humides d’une paroi pour déterminer les zones les moins bien isolées, rechercher des problèmes de ventilation, des infiltrations d’eau ou des remontées capillaires.

Cela vous évitera le pourrissement de votre mur ou sol où se trouve l’infiltration. Vous pouvez vous procurer un humidimètre non professionnel dans les boutiques de bricolage et de rénovation.

En revanche, cet outil ne remplace en aucun cas un diagnostic plombier professionnel. En effet, l’artisan disposera d’un matériel professionnel qui vous assurera des résultats fiables et précis sur les causes d’humidité de votre maison.

Recherche de fuite à la Fluorescéine

La fluorescéine se présente sous la forme d’une poudre brun « rouille » qui est hygroscopique « sensible à l’humidité ».
En solution aqueuse, la fluorescéine sodique se présente sous la forme d’une solution jaune vif avec une fluorescence vert-jaune.
Elle ne tâche pas durablement le marbre, la pierre ou le béton : les traces de colorant s’éliminent généralement rapidement sous la simple action de la lumière, à l’aide d’eau javélisée ou un détergent commercial alcalin.

Elle est considérée comme un produite traceur qui peut être utilisé à faible concentration. Il est particulièrement recommandé pour la détection de fuite au travers de canalisations ou la mise en évidence de la migration de l’eau au travers du béton mais aussi très utiliser pour les rechercher de fuite des piscines.

Son PH proche de celui béton garantit la permanence de son pouvoir traçant, y compris pour des épaisseurs importantes de béton.
La fluorescéine étant une molécule complexe il est recommander de contacter un expert qui connait parfaitement les dosages.

La caméra d’inspection

La caméra permet d’explorer et de visualisé par vidéo de longue portée les parois intérieures des canalisations.

Elle nous donne la possibilité de repérer des fissures, constats de ruptures et des raccords défectueux.
Cet appareil peu se glisser dans des conduits d’eau usée ou bien d’eau pluvial mais aussi dans les canalisations difficiles d’accès.

Elle nous permet de filmer ou prendre les photos nécessaires au repérage de la fuite.

La caméra indique grâce au compteur, la distance à laquelle se trouve l’anomalie.

La caméra thermique

Elle permet de localiser la ou les fuite(s) en étudiant les différences de température. La caméra thermique enregistre les rayonnements infrarouges émis par les variations de température avec une très grande précision pour une recherche de fuite rapide et optimale.

En effet, ces dernières provoquent un changement de température dans l’isolation et la caméra thermique le détecte. L’analyse par thermographie permet donc de déceler les zones endommagées. La caméra thermique permet de rendre ces fuites visibles pour l’homme.

Cette méthode et souvent utilisé pour vérifier le chauffage au sol ou les canalisations murales.

L’appareil Electro-acoustique

L’électro-acoustique permet de repérer une fuite en captant la fréquence sonore de l’eau qui s’échappe de la canalisation bien que la fuite d’eau soit totalement invisible à l’œil nu. Sachez qu’une fuite émet des vibrations et en les détectant dans les canalisations enterrées, un plombier spécialiste peut savoir où il doit intervenir.

Le technicien va avec une canne équipée d’un micro très amplifié, que l’on nomme aquaphone, écouté le bruit émis par le cheminement de l’eau dans les canalisations. Cette méthode très efficace, dans certaines situations est l’une des plus complexe à maîtriser pour la recherche de de fuite non destructive.

Cette technique étant basée sur des fréquences sonores peut être fausser par des son extérieur et donner un résultat exact à 95%.

Le Gaz traceur

Le Gaz-Traceur est un gaz composé d’Azote et d’Hydrogène. Il est incolore, inodore et non toxique. L’hydrogène et l’azote sont des additifs alimentaires. Il n’y a aucun problème sanitaire pour les utiliser sur des réseaux d’eau.

Son utilisation est surtout conseillée pour toute canalisation en PVC, enterrée ou sous dalle.
Il existe deux façons de procéder pour la recherche de fuite d’eau au gaz traceur :
La première est d’utiliser du gaz pur. Le procédé consiste alors à vider la canalisation de toute son eau. Ensuite, le gaz sera ensuite injecté par un bout.

La deuxième est l’eau gazeuse. La canalisation est en fonction avec un courant d’eau, le gaz est alors injecté jusqu’à ce qu’il soit détecté à sa remonter par la fuite.

Mise en pression à eau avec manomètre

La mise en pression d’eau est aussi une méthode très efficace dans la détection de l’origine d’une fuite d’eau. Elle est généralement réalisée sur les nouvelles installations de conduites de vidange, d’eau, de déchets et sur les systèmes de ventilation, conformément aux normes d’étanchéité en vigueur. Au fur et à mesure de l’avancement de l’installation d’une canalisation, les conduites doivent être testées et éprouvées.

Le test de pression consiste à mettre en pression les circuits d’eau grâce à une « pompe à épreuve » dotée d’un manomètre. Au cours du test, le constat d’une baisse de pression au niveau d’un circuit indique qu’il y a une fuite. Cette démarche peut être appliquée sur un réseau d’eau chaude ou d’eau froide.
Lorsqu’il s’agit d’une canalisation d’eau froide, le technicien se connecte à l’embranchement, juste après le compteur d’eau, et réalise des tests sur toute l’installation. Mais avant, il ferme les robinets du logement et vérifie si le ballon d’eau est fermé. Lorsqu’il s’agit du réseau de chauffage ou de la canalisation d’eau chaude, il faudra fermer les purges et les robinets de radiateurs avant d’intervenir juste après la chaudière.

Toutes ces méthodes nous permettent de trouver précisément les fuites de votre habitation, jardin, piscine ou autre.

Le matériel serra soigneusement sélectionner en fonction de la recherche à effectuer et des réponses à apporter.

Après chaque intervention un rapport détaillé des outils utilisés et des recherches effectuer avec photo à l’appui des caméras, des photos des résultat fournies par les appareils vous sera remis.

Car il est bon de savoir qu’une recherche de fuite peut vous être rembourser éventuellement par votre assurance habitation. Mais pour cela le rapport de recherche de fuite vous sera demander pour donner suite à vos déclarations de sinistre.